Mar 22 Jan - 22:04


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

PDS - Russie imperiale - scelles prives

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 5 sur 18]

Invité


Invité
80 - Plomb de scelle "КАРЛЪ БЕННИХЪ - ЛОДЗЪ".

Avers : a l'interieur d'un cercle, inscription circulaire "КАРЛЪ БЕННИХЪ *" autour de "ЛОДЗЪ".
Revers : a l'interieur d'un cercle inscription circulaire "ФАБ. ШЕРСТЯННЬХЪ *" autour de "ИЗД.".
Plomb de scelle pour textiles - ici des produits (ИЗД.) en laine (ШЕРСТЯННЬХЪ) provenant de la fabrique (ФАБ.) de Karol August Bennich (КАРЛЪ БЕННИХЪ) a Łodz (ЛОДЗЪ).
Fils d'Auguste et Flora Wagner, il est né le 08 avril 1842 à Lodz. En 1864, il fonde rue Piotrkowskiej au numero 105 un atelier de tissage et de filature de laine. Dans les années 1870, il b fait batir une maison d'habitation à étages qui existe encore de nos jours. A partir de l'année 1896 il ouvre des succursales dans les rues Wólczańskiej numero 2 et Łąkowej au numero 11. En 1896, il employait 152 travailleurs a la production de tissus de laine et de lin et de foulards. En 1900, l'usine devient la société par actions "des manufactures de laine Karol Bennich". Marié à Augustine Rems (1848 - 1920, enterrée avec son mari) il laisse trois fils et trois filles. Il est décédé le 11 octobre 1905 à Lodz.
[img][/img][img][/img]
La villa de Karol Bennich a Łodz.
[img][/img]
Plomb de scelle de type different pour cette usine (etat de conservation assez mauvais):
Avers : a l'interieur d'un cercle, inscription "КАРОЛЪ / БЕННИХЪ / ЛОДЗЪ".
Revers : a l'interieur d'un cercle, inscription circulaire "ФАБ. ШЕРСТЯННЬХЪ ." autour de "ИЗДЛ.".
[img][/img]



Dernière édition par Prusse du sud le Mer 27 Mar - 17:31, édité 2 fois

Invité


Invité
81 - Plomb de scelle "ФАБРИКА БЕРНАРДЪ ШЕРЕРЪ ЛОДЗЪ ".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "ФАБРИКА БЕРНАРДЪ ШЕРЕРЪ (ou ШЕВЕРЪ" autour de " ЛОДЗЪ ".
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "ФАБРИКА ВУМАЖНЫХЪ" autour de " * / ИЗДѢЛ. / *".
Plomb de scelle pour textiles – ici des produits ( ИЗДѢЛ.) en futaine (ВУМАЖНЫХЪ) provenant de la fabrique (ФАБРИКА) de Bernard (БЕРНАРДЪ) SCHWERER (scherer) ou SCHEWER (schwewer) (ШЕРЕРЪ ( ШЕВЕР) de Łódż (ЛОДЗЪ) – Plomb datant de la fin du 19eme ou tout debut du 20eme siecle – Pas de renseignements trouves sur cette fabrique ou propretaire sur le Net (demande a etre confirme).
[img][/img]

Invité


Invité
82 - Plomb de scelle ". Г. ЖЕЛЕХОВЕРЪ . ВАРШАВА".

Avers : a l’interieur de deux cercles, inscription circulaire ". Г. ЖЕЛЕХОВЕРЪ . ВАРШАВА" autour d’une etoile.
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "ФАБР. ШЕРСТ. *" autour de "ИЗД.".
Plomb de scelle pour textiles – ici des produits ( ИЗД.) en laine (ШЕРСТ.) provenant de la fabrique (ФАБ.) de G. Jelekhover (Г. ЖЕЛЕХОВЕРЪ) de Varsovie (ВАРШАВА) – Plomb datant de la fin du 19eme ou tout debut du 20eme siecle – Pas de renseignements trouves sur cette fabrique ou propretaire sur le Net – Le nom pourrait appartenir a la communaute juive de Varsovie.

[img][/img]



Dernière édition par Prusse du sud le Ven 22 Mar - 19:02, édité 3 fois

Invité


Invité
83 – Plomb de scelle "Щ. НОВИКЪ ВЪ БѢЛОСТОК".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire " Щ. НОВИКЪ БѢЛОСТОК" autour de "ВЪ".
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "(ФАБР)ИКА . СУК. ШЛЯПНАЯ".
Plomb de scelle par produits textiles, ici des tissus et chapeaux (СУК. ШЛЯПНАЯ) provenant de la fabrique (ФАБРИКА) de CH. Nowik (et fils) de Bialostok (Щ. НОВИКЪ БѢЛОСТОК). La fabrique avait son adresse aux numeros 43 a 49 de la rue Mickiewicz a Białostok – L’aspect du plomb laisse a penser que les matrices ont ete modifiees partiellement. Plomb de la fin du 19eme ou tout debut 20eme siecle.

[img][/img]
[img][/img]
La fabrique Nowik a Białostok.



Dernière édition par Prusse du sud le Ven 22 Mar - 19:07, édité 1 fois

Invité


Invité
84 – Plomb de scelle "ТУЛА - А.Е. НЕГЛИНСКIЙ"

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription "А.Е." et dessous en semi-circulaire "НЕГЛИНСКIЙ".
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription "ТУЛА".
Plomb de scelle appartenant a un fabriquant de samovars de la ville de Tula en Russie, A.G. NEGLINSKY.
Ce fabriquant est atteste en position 228 des fabriquants de samovars de Russie :
Список Самоварных Фабрик России
228.Неглинский А.Е. Тула
Plomb datant des dernieres annees du 19eme siecle ou tout debut 20eme siecle.

[img][/img]
[img][/img]
samovar NEGLINSKY

Invité


Invité
85 – Plomb de scelle "САЛО. БАРУХЪ – ФАБРИКА ШЕРСТИНЫѢ".

Plomb de forme hexagonale
Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "САЛО. БАРУХЪ *".
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "ФАБР. ШЕРСТИНЫѢ" autour d’une etoile centrale.
Plomb de scelle pour de la laine (ШЕРСТИНЫѢ) provenant de la fabrique (ФАБРИКА) de Salo. (certainement Salomon : САЛОМОН) Baroukh (БАРУХЪ), de confession juive – Pas de localite permettant de situer cette fabrique – Il existe plusieurs Baroukh ayant des usines de laine mais pas de Salomon Baroukh en particulier. On ne peut donc pas attribuer avec certitude ce plomb a un proprietaire particulier bien identifie – plomb datant de la fin du 19eme (annees 1890) certainement.

[img][/img]

Invité


Invité
86 – Plomb de scelle "З. РОЗЕНБЛЮМЪ ВЪ ТОМАШОВЪ".

Avers : inscription circulaire "З. РОЗЕНБЛЮМЪ " autour d’un fer a cheval (ou croissant) ayant une etoile a l’interieur.
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription "* ФАБ. СУКНА * ТОМАШОВЪ" autour de " И / ТРИКО / ВЪ".
Plomb de scelle pour textiles – ici tissus et tricots (СУКНА И ТРИКО) provenant de la fabrique (ФАБРИКА) de Z. Rozemblum (ou Rosenblum – appartenance a la communaute juive polonaise) de la ville de Tomaszów Mazowiecki - L’usine etait situee au numero 23 de la rue Farbiarska. Plomb datant des dernieres annees du 19eme ou tout debut du 20eme siecle.

[img][/img]

Invité


Invité
87 – Plomb de scelle " И. РАПЕПОРТЪ - ЛОДЗЪ".
 
Avers : entre deux cercles, inscription circulaire "И. РАПЕПОРТЪ ЛОДЗЪ ". A l’interieur du cercle interne, une etoile.
Revers : entre deux cerles , inscription circulaire "ФАБР. КАМВ. ИЗД. *". A l’interieur du cercle interne, une etoile.
Plomb de scelle pour produits de laine peignee (КАМВольный ИЗД.) provenant de la fabrique (ФАБРИКА) de I. Rapeport (И. РАПЕПОРТЪ) de la ville de Łodż (ЛОДЗЪ).
La fabrique est attestee pas une annonce passee dans le journal « Rozwój » de Łodz nr 108 du 26 juillet 1910, dans laquel Mr Kopcukiera s’oppose a la societe " Rapeport & Winter " en accusant cette societe de copier une appellation de ses produits afin de vendre les leurs en profitant de la ressemblance de nom. Vu aussi dans les publicites d'un journal de 1891 l'association de  Herzenberg et Rappport avec adresse de vente au 15 de la rue Piotrkowska de Lodz - Plomb de la fin du 19eme ou tout debut du 20eme siecle.
 
" />



Dernière édition par Prusse du sud le Dim 21 Juil - 18:33, édité 2 fois

Invité


Invité
88 – Plomb de scelle "ЛОДЗЪ - ИВАНЪ ФIАЛЬ ".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire " ИВАНЪ ЛОДЗЪ " coupee par l’inscription "ФIАЛЬ".
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscirption circulaire "ФАБРУК:КОЛП.и.БУМАЖ:ИЗДѢЛ :" autour d’un fleur a 12 petales tournant dans le sens inverse d’une montre.
Plomb de scelle pour des produits textiles, ici des produits en futaine (БУМАЖ) et en buckram (Коленкор) - Le Buckram est une étoffe rigide fine qui est utilisée en reliure pour couvrir les livres.Il s'agit d'un textile généralement à base de coton et plus rarement de lin, dont la texture a été rigidifiée par un trempage de nitrocellulose. Les produits (ИЗДѢЛ.) proviennent de la fabrique (ФАБРУКА) d’Ivan Fialy (ИВАНЪ ФIАЛЬ) a Łódż (ЛОДЗЪ) – Pas de renseignements trouves, sur le Net, sur cette fabrique. Plomb datant de la fin du 19eme ou debut du 20eme siecle.

[img][/img]

Invité


Invité
89 – Plomb de scelle " АКОБ. ГЕРМ. ШЛЕЕ. - ЛОДЗЪ ".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "АКОБ. ГЕРМ. ШЛЕЕ." Autour d’un point central.
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "ФАБР. ШЛЯЛЪ." coupee par l’inscription " ЛОДЗЪ "
Plomb de scelle pour des chapeaux (ШЛЯЛЪ. : ШЛЯПНАЯ) provenant de la fabrique (ФАБР.) de Jakob Hermann Schlee (АКОБ ГЕРМ. ШЛЕЕ) situee a Łódz (ЛОДЗЪ) rue Targowa nr 2 – Plomb de scelle de la fin du 19eme ou tout debut du 20eme siecle (l’usine fonctionnera jusqu’au debut de la 2eme guerre mondiale).

[img][/img]

Invité


Invité
90 – Plomb de scelle "ЗГЕРЖЪ - Ф. ЦЫНАМОНЪ".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire " Ф. ЦЫНАМОНЪ *" autour d’une " * " centrale .
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription " * / ЗГЕРЖЪ / * ".
1ere possibilite, plomb de scelle d’une fabrique (Ф.) de cannelle (ЦЫНАМОНЪ, la cannelle est tres utilisee en cuisine polonaise) installee a Zgierz (Pologne) – Epoque fin 19eme ou tout debut 20eme siecle. 2eme possibilite " ЦЫНАМОНЪ : Cynamon en polonais :Cannelle en francais" designe le nom propre du propietaire d’une usine. Mais meme si le nom existe bien en polonais, je n’est pas trouve de proprietaire d’usine a cette epoque et dans cette ville, sur le Net.

[img][/img]

Invité


Invité
91 - Plomb de scelle "БРАТВА РЕППГАНЪ - КАЛИШѣ".

Avers : a l'interieur d'un cercle, inscription circulaire "БРАТВА РЕППГАНЪ . * . " autour de "ВЪ / КАЛИШѣ / *".
Revers : a l'interieur de deux cercles, inscription circulaire "ФАБРИКА КАЛИШСКА СУКОННАЯ".
Plomb de scelle pour textiles, ici pour des draps (СУКОННАЯ)provenant de la fabrique de Kalisz (ФАБРИКА КАЛИШСКА) des freres Repphan ("БРАТВА РЕППГАНЪ) - Plomb de scelle de la la fin du 19eme siecle.
Benjamin John Repphan (1768-1831) , sa famille et son frère John Balthazar sont venus à Kalisz de Międzychód (Birnbaum) en 1816. Les frères Repphanowie ont recus du gouvernement du royaume de Pologne un bail à perpétuité d'une propriété du gouvernement dans la banlieue de Varsovie et un soutien financier important. Ils ont fonde et établi une usine de tissu sous le nom de Frères Repphan. Après la mort tragique de Benjamin Repphana en 1831, les co-propriétaires de l'usine étaient sa veuve et ses enfants. En 1880, Emil Repphan, petit-fils de Benjamin Repphana, était le seul propriétaire de l'usine entière. En 1910, pour des raisons économiques il a cessé sa production et en 1911 a vendu l'usine au fabricant Eisner de Łłódz. (le plomb doit appartenir a la periode du petit-fils).
[img][/img]

[img][/img]
La fabrique de Kalisz.
[img][/img]
Le travail dans l'usine.
[img][/img]
Emil Repphan.

Invité


Invité
92 - Plomb de scelle " ВАРШАВА - ОСКАРЪ Б. ЭИНГОРНЪ".

Avers : a l'interieur d'un cercle, inscription circulaire " ОСКАРЪ Б. ЭИНГОРНЪ ." autour de "З.І.П.".
Revers : a l'interieur d'un cercle, inscription semi-circulaire "ВАРШАВА" au dessus de la representation d'une tete de rhinoceros a poils laineux a droite.
Plomb de scelle d'une firme appartenant a un certain Oscar Einhorn (nom d'originie juive) de la ville de Varsovie - plomb datant de la fin du 19eme ou tout debut du 20eme siecle.
Le nom est bien atteste a Varsovie au debut du 20eme siecle, la seule firme Einhorn repertoriee sur le Net est une librairie, societe d'edition et de presse (З.І.П. : le "П"de de l'abreviation de l'avers pouvant etre Печать : presse, le I : издательство - maison d'edition ou Издатель - editeur ).
[img][/img]
[img][/img]



Dernière édition par Prusse du sud le Mer 12 Sep - 15:27, édité 1 fois

Invité


Invité
93 – Plomb de scelle "О. ЯРОЦИНСКIИ - ВѣЛОСТОКЪ".

Avers : a l’interieur de deux cercles, inscription circulaire "О. ЯРОЦИНСКIИ ВѣЛОСТОКЪ". A l’interieur du cercle interne, representation d’une ancre de marine.
Revers : a l’interieur de deux cercles, inscription circulaire "ФАБРИКА СУКНА и ТРИКО *". Une etoile a l’interieur du cercle interne.
Plomb de scelle pour des textiles, ici des draps et tricots (СУКНА и ТРИКО) provenant de la fabrique (ФАБРИКА) de O. Jaroszyński (О. ЯРОЦИНСКIИ) a Białostok (ВѣЛОСТОКЪ). Plomb datant de la fin du 19eme siecle.
Pas de renseignements particuliers trouves sur le Net, sur cette fabrique.
[img][/img]
[img][/img]
Travail dans une filature du 19eme siecle.

Invité


Invité
94 – Plomb de scelle "Societe textile « La Czenstochovienne » a Częstochowa".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire ". SOCIETE TEXTILE . A CZENSTOCHOVA" autour de l’incription "LA CZEN- / STOCHO- / VIENNE".
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription "ЧЕНСТОХОВСКОЕ ТЕКСТИЛЬ." Coupee par l’inscription "* / ПРАД И ПЬНОЕ / АНОН. ОБЩ. / *".
Plomb de scelle que je classe dans cette rubrique, bien que la societe soit d’origine francaise, installee en Pologne sous gouvernance russe. Plomb de scelle pour textiles, ici articles de coton et de jute de la societe "La czenstochovienne" installee a Czętochowa (inscrit a la francaise, Czenstochova) – societe textile de type anonyme (АНОН. ОБЩ. : АКЦИОНЕРНОЕ ТЕКСТИЛЬНОЕ ОБЩЕСТВО – a noter la traduction a la francaise de anonyme qui n’existe pas en russe : АНОН. – ANON.(yme) – Prad et Pynoie (ПРАД И ПЬНОЕ) sont certainement les noms des directeurs de l’usine – plomb datant des premieres annees du 20eme siecle.
En 1883, Vladislav Edward Kronenberg, fils de Léopold, lance la construction d'une usine textile. Peu de temps après elle est vendue a la société autrichienne Hielle Dietrich. L’ usine sous le nom de "Błeszno" fonctionne des 1885. Elle produit des sacs en fils et en jute. Quatre ans plus tard, l’ usine est rachetee par la société française "Société Textile Joint Stock "La Czenstochovienne" dont le siège est à Roubaix. Elle est rachetee pour la somme de 860.000 roubles, les fondateurs etaient : Albert et Eugène Motte, Andrew et John Meillassoux, Stephen Motte, Maurice Caulier, A. Delaoutre, R. Snowden, et JB Tanguy . En 1902, l'usine est élargie et commence la filature du coton. Son capital était de 12,5 millions de francs. A côté de la vieille usine de jute a été construit et ouvert en 1902 les filatures de coton. En 1913, l'usine employait environ 5000 travailleurs, et la valeur de la production s'élève à plus de 8 millions de roubles. Il y avait les départements de production suivants: filature du coton, le tissage du coton, de teinture et de finition, la filature de jute, le tissage de la jute et sa finition. En 1934, l'usine appartenait à : l'association des producteurs de fils de coton de Pologne, l'association de l'industrie textile de l' etat polonais et a l'association des Industriels du district de Częstochowa.
Avant la Première Guerre mondiale c’était la plus grande usine de la ville et une des plus grandes au sein du Royaume de pologne. Après la seconde guerre mondiale elle porte le nom de " Works Częstochowa Modzelewski- CEBA" (nom forme a partir de Częstochowa et du mot coton en polonais : bawełna), actuellement "Polontex" (produisant principalement des rideaux).

[img][/img][img][/img]
L’usine Czenstochovienne.
[img][/img]
Le tissage a l’interieur de l’usine.

Invité


Invité
95 – Plomb de scelle "Л. ФРЕИНКЕЛЪ - ВѣЛОСТОКЪ ".

Avers : a l’interieur de deux cercles, inscription circulaire ". Л. ФРЕИНКЕЛЪ . ВѣЛОСТОКЪ " autour de " ВЪ ".
Revers : a l’interieur de deux cercles, inscription circulaire " ФАБРИКА СУКНА и ТРИКО *", une ancre de marine au centre du cercle interne.
Plomb de scelle pour des textiles, ici des draps et tricots (СУКНА и ТРИКО) provenant de la fabrique (ФАБРИКА) de L. Freinkel (О. Л. ФРЕИНКЕЛЪ) a Białostok (ВѣЛОСТОКЪ). Plomb datant de la fin du 19eme siecle.
Pas de renseignements particuliers trouves sur le Net, sur cette fabrique bien qu’il existe des Freinkel dans cette ville.

[img][/img]

Invité


Invité
96 – Plomb de scelle "Б. СЕГАЛЪ - ВѣЛОСТОКЪ".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "Б. СЕГАЛЪ* ".
Revers : a l’interieur d’ un cercle, inscription circulaire " ВѣЛОСТОКЪ *".
Plomb de scelle pour des produits pharmaceutiques et probablement en particulier des bandages et des corsets. Plomb de scelle appartenant a B. Segal (Б. СЕГАЛЪ) a Bialystok (ВѣЛОСТОКЪ) – Plomb de scelle datant des annees 1900/1917.
Il existe bien un L B. Segal mais demeurant a Vilnius, qui etait fournisseur de produits pharmaceutiques car on retrouve dans le numero 179 du 06 aout 1913 la revue "Rozwój" de Łódż, un article consacre aux produits devant emprunter la voie ferree a destination de Łódż. Dans cet article il est donne pour la periode du 12 au 25 aout 1913 : un chargement au depart de Vilnus, representant une somme de 206.483 roubles, de produits pharmaceutiques appartenant a L.B. Segal pour M. Szyldkreta. En 1910 celui-ci possedait dejai une fabrique de bandages et de corsets qui devait certainement se trouver a Białystok.

[img][/img]

Invité


Invité
97 – Plomb de scelle "М. Д. КАГАНЪ - ЛОДЗЪ".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "М. Д. КАГАНЪ ЛОДЗЪ".
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "ФАБРИКА ШЕРСТЯНХЪ" autour de "ИЗД.".
Plomb de scelle pour textiles, ici des produits en laine (ШЕРСТЯНХЪ ИЗД.) de la fabrique (ФАБРИКА) de M.D. Kagan (М. Д. КАГАНЪ) de la ville de ŁÓDZ (ЛОДЗЪ). Plomb datant de la fin du 19eme siecle ou du tout debut du 20eme siecle. A noter que ce plomb a ete reemploye sur une ancienne empreinte (plus grande) que l'on remarque encore.
Il sagit probablement de Moise David Kagan appartenant a une riche famille juive ayant des fabriques textiles a Łodz et a Białystok. La fabrique se trouvait au nr 1 de la rue Moniuszki. Il y avait aussi une partie destinee a la teinture. L’usine etait en co-propriete avec un certain Basiewicz en 1937/1939.

[img][/img]

Mlesplombs

Mlesplombs
Administrateur de la section "Plombs de scellé"
Administrateur de la section
Quel travail!
vv vv vv

http://<a href="http://www.lulu.com/commerce/index.php?fBuyCo

Invité


Invité
98 – Plomb de scelle "РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО - МОСКОВСКАЯ КОНТОРА".

Plomb en forme de cuvette.
Avers : sur le pourtour du dos de la cuvette et a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire " РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО * ". Sur le dos de la cuvette, inscription "МОСКВА".
Revers : sur le pourtour du creux de la cuvette et a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "МОСКОВСКАЯ КОНТОРА *", a l’interieur du creux de la cuvette, inscription "Р.О.".
Plomb de scelle pouvant etre de type officiel ou prive, cela reste a definir.
Ce plomb etait appose sur des produits venant d’une societe russe (РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО) de Moscou (МОСКВА) et a ete emis par le bureau de Moscou (МОСКОВСКАЯ КОНТОРА) – Le " Р.О." du creux de la cuvette signifiant РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО – Ces plombs devaient etre apposes pour signaler la provenance des produits de societes russes dans le but de perception de taxes par les services de douanes (les produits russes etant favorises par rapport aux produits polonais par exemple) – Plomb datant de la fin du 19eme siecle ou tout debut du 20eme.

[img][/img]

Invité


Invité
99 - Plomb de scelle "РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО - КОНТОРА ВЪ ВѣЛОСТОКЪ".

Plomb en forme de cuvette.
Avers : sur le pourtour du dos de la cuvette et a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire " РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО ". Sur le dos de la cuvette, inscription effacee.
Revers : sur le pourtour du creux de la cuvette et a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "КОНТОРА ВЪ ВѣЛОСТОКЪ *", a l’interieur du creux de la cuvette, inscription "Р.О.".
Plomb de scelle pouvant etre de type officiel ou prive, cela reste a definir.
Ce plomb etait appose sur des produits venant d’une societe russe (РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО) et a ete emis par le bureau de la societe a Białystok (КОНТОРА ВЪ ВѣЛОСТОКЪ) – Le " Р.О." du creux de la cuvette signifiant РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО – Ces plombs devaient etre apposes pour signaler la provenance des produits de societes russes dans le but de perception de taxes par les services de douanes (les produits russes etant favorises par rapport aux produits polonais par exemple) – Plomb datant de la fin du 19eme siecle ou tout debut du 20eme.

[img][/img]

Invité


Invité
100 - Plomb de scelle "РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО - КОНТОРА ВЪ СТ. .. Оѣ ".

Plomb en forme de cuvette.
Avers : sur le pourtour du dos de la cuvette et a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire " РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО ". Sur le dos de la cuvette, inscription "КСР.".
Revers : sur le pourtour du creux de la cuvette et a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "КОНТОРА ВЪ СТ. .. Оѣ*", a l’interieur du creux de la cuvette, inscription "Р.О.".
Plomb de scelle pouvant etre de type officiel ou prive, cela reste a definir.
Ce plomb etait appose sur des produits venant d’une societe russe (РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО) et a ete emis par le bureau de la societe a Saint ... un coup a efface le nom mais il est tres probable que cela soit Saint Petersbourg ecrit e n abrege (КОНТОРА ВЪ СТ. ...ѣ) – Le " Р.О." du creux de la cuvette signifiant РОССIИСКОЕ ОБЩЕСТВО – Ces plombs devaient etre apposes pour signaler la provenance des produits de societes russes dans le but de perception de taxes par les services de douanes (les produits russes etant favorises par rapport aux produits polonais par exemple) – Plomb datant de la fin du 19eme siecle ou tout debut du 20eme.

[img][/img]

Invité


Invité
101 - Plomb de scelle "РIССIИСК ОБЩЕСТВА - МОСКОВСК КОНТОРЫ ".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription " elements decoratifs / РIССIИСК / ОБЩЕСТВА / elements decoratifs.
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription "elements decoratifs / МОСКОВСК / КОНТОРЫ / elements decoratifs
Plomb de scelle pouvant etre de type officiel ou prive, cela reste a definir.
Ce plomb etait appose sur des produits venant d’une societe russe (РIССIИСКОЕ ОБЩЕСТВA) et a ete emis par le bureau de Moscou .( / МОСКОВСК / КОНТОРЫ) – Ces plombs devaient etre apposes pour signaler la provenance des produits de societes russes dans le but de perception de taxes par les services de douanes (les produits russes etant favorises par rapport aux produits polonais par exemple) – Plomb datant de la fin du 19eme siecle ou tout debut du 20eme.
[img][/img]

Invité


Invité
102 – Plombs de scelles "ТОВАРИЩЕСТО ВЪ СЛАВЯНСКѣ ".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire " ТОВАРИЩЕСТО *" autour de deux marteaux entrecroises.
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire " ВЪ СЛАВЯНСКѣ *" autour de deux marteaux entrecroises.
Plombs de scelles provenant d’une usine de Slawiansk (СЛАВЯНСКѣ) – deux possibilites de villes mais il sagit tres probablement de la ville d’Ukraine (СЛАВЯНСК en russe ou Sloviansk en ukranien – СЛОВ’ЯНСЬК) dans le district de Donestsk ou se trouvaient des usines de fabrication de machines - L' autre possibilite, qui me semble la plus probable, est que cette societe soit liee a l'exploitation du sel, tres present dans cette region et qui a donnee son nom a la ville. L'embleme forme par les deux marteaux est souvent associe aux mines et exploitation du sel . Le terme ТОВАРИЩЕСТО designe une societe en commandite simple (limited). Plomb de la fin du 19eme ou tout debut du 20eme siecle.

[img][/img]

[img][/img][img][/img]



Dernière édition par Prusse du sud le Dim 9 Déc - 15:21, édité 2 fois

Invité


Invité
103 – Plomb de scelle "Акционерное общество "Рихард Симон и Ко в Москве".

Avers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "*РИХАРДЪ * СИМОНЪ и КО " autour d’une etoile.
Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription "* / МОСКВА / *".
Plomb de scelle pour des produits textiles, ici des produit écharpes de laine et de coton, châles, mouchoirs, nappes. Ces produits etaient fabriques par la Societe Richard Simon et Compagnie (РИХАРДЪ СИМОНЪ и КО), societe anonyme de Moscou d’origine allemande. Plomb datant des annees 1900.
La fabrique se trouvait rue Irininsky, au numero 56, (a l’epoque soviétique a etet rebaptisée rue Fridrikha d'Engels). Dans le répertoire de 1909, l'entreprise figure sous le nom de "платочная" fabrique Richard Simon et Co. Elle produisait les fichus de laine et de coton, des écharpes, des mouchoirs et des nappes. La fabrique avait ete fondée par le marchand de Moscou, Ivanov en 1879. À cette epoque travaillaient près de 15 travailleurs. À la jointure des deux siècles, Richard Simon acquis la fabrique Ivanov. En 1907 200 personnes travaillaient déjà et son chiffre d'affaires etait de près de 1.400.000 roubles. Avant la Première guerre mondiale la quantité d'ouvriers a ete augmentée jusqu'à 300. Pour attirer le capital nécessaire à la modernisation et l'élargissement de la fabrique, en 1912 Richard Simon a fondé la société anonyme "Richard Simon et Co", le capital statuaire etait de 1.250.000 roubles. Après la transformation en société par actions on a commençe des travaux de modernisation d'élargissement de la fabrique. Avec l’arrivee de nouveaux metiers à tricoter, le bâtiment à quatre étages a commençe la production du jersey. On y utilisait de nouvelles machines à coudre de la marque "Singer". De la production de fichus, Simon & co s’est transformee graduellement en une entreprise de l'industrie de couture. Étaient produits, pour l'essentiel, des blousons et les vestons de travail. Pendant la Première guerre mondiale de Richard Simon et Co a approvisionnee les soldats en pardessus et en linge de corps, avec l’emploi de 400 couturières supplémentaires. Après la guerre et la révolution la fabrique est passée sous la propriété de l'État et était rebaptisée d'abord "fabrique de tricots Izmajlovsky"( Измайловскую трикотажную фабрику), puis à "l'Aube Rouge"( Красную Зарю). L'influence négative de la guerre civile fut de courte durée et déjà vers le milieu des années 1920 l'effectif des travailleurs etait de 1.500 personnes. "L'Aube rouge" est devenue un des producteurs principaux, soviétiques, du linge supérieur et inférieur tricoté. Après la désagrégation de l'URSS la fabrique était privatisée de nouveau et a gardee son nom de "l'Aube Rouge". Elle existe encore de nos jours et se trouve à Moscou, dans le quartiers des Fauconniers (Сокольниках) , près de la station de métro "Semenovsky".

[img][/img]

[img][/img]
Action de 1000 roubles (10x100) de la societe Simon

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 5 sur 18]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum